Poésies

Au pied du monuments aux morts

Des fleurs pour se rappeler

Ceux qui ont donné leurs vies

Pour la Patrie .

 

PHOTO SEPIA

 

Une photo oubliée,

Et revoilà le passé.

La moustache en bataille

Fier, le soldat part en campagne.

 

La fiancée attend éperdument des nouvelles

Les lettres sont pleines de mots d’amour.

On se promet, c’est pour toujours.

La jeunesse fait des étincelles.

 

 

Mais la guerre est là, pesante, écrasante,

Les nouvelles sont mauvaises et rares.

Le gentil fiancé est là-bas quelque part,

Sous les bombes, et les tirs fracassants.

 

Le temps est passé,

Bien des années après,

J’ai retrouvé cette photo sépia,

Le sourire est toujours là.

 

Qu’il était beau le gentil fiancé

Disparu une nuit dans le claquement des mortiers.

 

C’était LA Grande Guerre

 

CHANN 11 Novembre

 

 

 

 

 

Ecriture de la page en cours...